NA P51D « Mustang »

La plus réussie des versions du Mustang est la D. En effet, équipé d’une verrière en « goutte d’eau » qui optimise la vision, un arrière de fuselage modifié et une très bonne autonomie, le P-51D escorte sans problème les bombardiers alliés en Allemagne. Il fût pendant des années encore utilisé par beaucoup de pays et dans beaucoup de conflits.

Une maquette

Diorama réalisé par Vincent MOYET (mach-shop.com)

Pour en savoir plus

 

 

REPUBLIC P47 « Thunderbolt « 

Le P-47 fut particulièrement apprécié lors de la Bataille des Ardennes () durant laquelle il apporta un soutien essentiel aux VIIIe et IIIe Corps de l’Armée américaine engagés dans les Ardennes belges contre les divisions blindées SS  qui, elles, étaient quasi dépourvues de couverture aérienne. On retiendra notamment les fameuses escadrilles de P-47 du 377th Fighter Squadron basé dans le Nord-est de la France. Les trois qualités qui distinguaient cet appareil de la plupart des chasseurs-bombardiers existants étaient sa grande maniabilité en dépit de sa grande taille pour l’époque, sa puissance de feu et sa grande résilience aux coups .

Une maquette

Diorama réalisé par Vincent MOYET (mach-shop.com)

Pour en savoir plus

 

 

SUPERMARINE « PR Mk XIX »

Le PR Mk XIX fut la dernière, et la meilleure, variante de reconnaissance. Elle reprenait les caractéristiques du Mk XI et le moteur Griffon du Mk XIV. Après 25 exemplaires, elle reçut la cabine pressurisée du Mk X et sa capacité en carburant passa à 256 gallons. 224 exemplaires furent produits jusqu’au début 1946. Il entra en service en mai 1944 et resta en première ligne jusqu’en avril 1954. 

Une maquette

Diorama réalisé par Vincent MOYET (mach-shop.com)

Pour en savoir plus