MORANE SAULNIER Type N

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

MORANE SAULNIER Type AC

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

MORANE SAULNIER Type P

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

NIEUPORT 11 « bébé »

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

NIEUPORT 17

Une maquette

Maquette réalisée par Jean-Michael LEROUX

Pour en savoir plus

 

 

NIEUPORT 17 « triplan »

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

Au cours de l’année 1916, Gustave Delage a équipé un fuselage de Nieuport 17 avec des ailes triplans, dans lequel l’aile médiane est en avant et l’aile supérieure en arrière. Ce triplan est testé, à la fin de 1916, mais n’a pas été commandé par l’Aviation Militaire. Le rapport d’évaluation indiquait: « que la vue directement vers le bas et vers l’avant était mauvaise, en raison de l’emplacement de l’aile centrale, que la stabilité longitudinale était mauvaise, que contrôle latéral n’était que moyen mais que la contrôlabilité était bonne, sauf pendant le roulage parce que le triplan avait tendance à tourner sur lui-même ».

Un exemplaire armé d’un canon Vickers a, également, été acquis pour évaluation par le RFC (Royal Flying Corp), le 26 janvier 1917, mais ses caractéristiques de vol ont été jugées inacceptables. 

 

 

 

NIEUPORT 24

Une maquette

L’escadrille est basée en Grèce et appartient à l’aviation d’Orient. Un seul pilote est Grec, les autres pilotes sont Français.

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

SALMSON 2A2

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

SOPWITH 1/2 « Trutter »

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

SPAD « Type SA »

Une maquette

Maquette réalisée par Eric GALLAUD

Pour en savoir plus

 

SPAD VII

Une maquette

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

SPAD XIII

Une maquette

Maquette réalisée par Jean-Michael LEROUX

Pour en savoir plus

 

 

VOISIN « III » ou « type LA »

Une maquette

D’abord cantonnés aux missions de reconnaissance et de réglage d’artillerie, les biplans Voisin furent rapidement affectés à des missions de bombardement contre les positions ennemies. Des avions de ce type furent livrés en Belgique, en Italie, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Russie, et en Serbie. La majorité des 850 Voisin Type III  construits n’étaient plus en service en novembre 1918 lorsque l’Armistice fut signé. Bien qu’obsolète à la fin du conflit, cet avion fut un des bombardiers majeurs de la guerre. L’histoire a surtout retenu de lui la première victoire en combat aérien du 5 octobre 1914 contre un Aviatik, biplan de reconnaissance allemand. Aujourd’hui, un exemplaire français est préservé au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

Maquette FLASHBACK au 1/72 réalisée par Philippe MORETTI

Pour en savoir plus