Contexte historique

 

Les petits bimoteurs

 

AIRSPEED « Consul »

La maquette

Aérodrome de Coulommiers , radié en 1979.

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

DH 89 « Dragon rapide »

La maquette 

Air France en a acheté 3 exemplaires en 1948 pour la ligne Paris-Madagascar

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

DORNIER Do28D « Skyservant »

La maquette

F-BRHS de Corse Air en 1967. Devenu TR-LQS puis ferraillé.

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

DORNIER Do228

La maquette 

Cet  avion est basé à Point à pitre. Il existe aussi avec une décoration bleue de « Air Caraïbes ».

Maquette réalisée par Philippe FOULON 

Pour en savoir plus

 

 

NOORDUYN « Norseman »

18 appareils ont été immatriculés en France. Deux exemplaires ont servi en Indochine, réquisitionnés en 1949, pour des missions militaires ponctuelles et trois exemplaires  ont été acquis par Aero-Sahara auprès de la compagnie norvégienne WIDEOE en 1960, pour servir aux opérations en Afrique du nord dont le F-OBTC ci-dessous. 

La maquette

Cet appareil a été acheté en 1973 par l’amicale JB SALIS et a servi de base pour faire une réplique du Laté17.

Maquette réalisée par Philippe FOULON

Pour en savoir plus

 

 

Les gros bimoteurs

 

NORD « 2502 »

Les appareils de l’UAT sont basés à Douala, et desservent 9 escales au Cameroun, d’autres au Gabon, au Congo Brazzaville et dans l’actuelle Centrafrique. Transport de fret, viande, passagers sont le quotidien de ces avions. En janvier 1958, les six appareils ont déjà volé 15 700 heures, l’appareil le plus ancien affichant 5 000 heures à lui seul.
Le 21 août suivant, les sept appareils avaient transportés 70 000 passagers, 21 340 tonnes de fret en 21 300 heures de vol au cours desquelles plus de 6 millions de kilomètres avaient été parcourus. Dans sont bilan, la compagnie affichait la preuve de la grande souplesse de ces avions exploités sous des climats divers au milieu d’infrastructures diverses.

 

Une maquette

Maquette HELLER au 1/72, réalisée par Régis BIAUX

 

 

Pour en savoir plus 

 

 

BRISTOL 170 « Superfreighter »

Le Bristol Type 170 Superfreighter Mk 32 est une version plus grande et plus large du Bristol Freighter conçue pour Silver City Airways pour les liaisons par ferry aérien court à destination de la France. Le Mark 32 peut transporter 20 passagers au lieu de 12 et trois voitures au lieu de deux dans son rôle de ferry aérien. Dans la Période 1956-1970, la société nationale des chemins de fer français et sa compagnie de ferry-boat, relancent la Compagnie Air Transport. Depuis les aéroports du Touquet-Paris-Plage et de Nîmes-Garons en 1957, un premier Bristol 170 recommence les opérations aériennes. Le 6 février 1957, la Silver City Airways rachète le Bristol 170 et l’utilise dans la traversée de la Manche pour le transport de voitures particulières. En 1970, la société Compagnie Air Transport cesse définitivement ses activités.

Une maquette

Maquette AIRFIX au 1/72, réalisée par Philippe FOULON

 

 

Pour en savoir plus